Ce mal venu du ciel… (CHEMTRAILS & MORGELLONS sur FRANCE 3 TV)

YouTube Preview Image

Les deux rapports commandés au labo Analytika par l’association ACSEIPICA :
20131010_ACSEIPICA_Rapport_analytique.pdf, 20140401_ACSEIPICA-12_131114_Rapport_AnAlytikA.pdf

Quelques remarques :

- Il est indiqué que les polymères “contiennent” des composants chimiques de synthèse comme s’ils étaient inséparables alors qu’il a simplement été déterminé que les deux sont présents dans les échantillons.

- Aucune comparaison de cette prétendue “forme nouvelle de pollution atmosphérique” avec les anciennes formes de pollution atmosphérique pour savoir ce qu’elle aurait de différent et si par hasard elle ne serait pas parfaitement identique.

- Aucune caractérisation du type de polymère qui permettrait la comparaison avec la soie d’araignée, également constituée de polymères. L’idée que “ces « filaments aéroportés » pourraient résulter de la recombinaison des substances rejetées en haute altitude dans l’atmosphère par les réacteurs d’aviation” n’est qu’une opinion entièrement spéculative.

Bernard Tailliez, directeur d’Analytika, s’était précédemment fait remarquer par les médias avec son autre analyse alarmiste, concernant cette fois le fioul de l’«Erika».  Même controverse et théorie du complot à propos de cette analyse : Des prélévements très convoités (Le Parisien), Les fausses peurs du fioul de l’Erika (Libération)

Pubertenews |
A Mathematical Journey |
Cincinnati Window Cleansing |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Baguage et ornithologie
| Rémi Masdu, voyageur inter-...
| Despibacphysique